Blog

Le mieux est l’ennemi du bien

Mise en service Kinoti

Nous entendons tous les jours des gens nous parler de leur souhait de créer une installation de trituration.  Ces projets peuvent être destinés à l’alimentation humaine ou animale et sont toujours motivés par les meilleures intentions  ainsi qu’une passion sincère, et souvent, leurs auteurs tiennent fortement à les réaliser.  L’ennui, c’est que la plupart ne se concrétise pas.  Pour quelles raisons ?  Une des erreurs qui fait échouer les projets consiste à trop s’attacher aux détails.  Bien qu’il soit important d’y réfléchir, le fait de trop se concentrer sur les détails peut entraver tout progrès et l’empêcher d’avancer.  En revanche, le fait de ne pas se pencher suffisamment sur les détails peut mener à de mauvaises surprises plus tard, lesquelles peuvent avoir des conséquences fâcheuses concernant l’aspect financier et l’évolution du projet.  Il faut trouver un juste équilibre dans l’attention portée aux détails, afin de permettre à votre projet d’avancer.

Trop d’analyse paralyse

Il est courant de vouloir régler tous les détails avant de passer à l’étape suivante d’un projet.  Lorsque l’on planifie bien l’avenir, on est davantage capable, ensuite, de gérer les problèmes qui représenteront de véritables obstacles à un stade plus avancé du projet.  Par exemple, il peut s’agir de déterminer la source d’énergie de l’installation, ou les flux de circulation des poids lourds de et vers vos installations.  Toutefois, vous risquez aussi d’en faire trop.  Si vous analysez tous les scénarios possibles pour le déroulement de votre projet, vous n’en finirez jamais. Votre projet s’interrompra alors constamment à cause d’hésitations au sujet des moindres détails.  Pour que le projet avance, il est essentiel de déterminer quels éléments sont importants, et quels éléments peuvent attendre.

À l’opposé du spectre, il y a les personnes qui ne se penchent pas suffisamment sur les détails et qui veulent faire les choses vite.  Comme vous pouvez le deviner, cette attitude mènera à des problèmes imprévus.  Ces personnes ont tendance à prendre des décisions à l’instinct, plutôt qu’en se fondant sur les faits.  Nous entendons souvent des gens évoquer leur intention de produire certains aliments pour animaux ou produits alimentaires, mais lorsqu’on leur demande quel est le marché potentiel dans leur région, ils ne savent pas répondre.  Le fait de croire qu’on pourra se soucier des détails plus tard peut s’avérer encore plus préjudiciable que de s’appesantir sur eux.  Un détail dont on entend souvent parler est la disponibilité des matières premières.  D’où viendront les matières premières ?  Quels volumes peut vous offrir votre fournisseur ?  Que se passera-t-il si ce dernier ne les expédie pas à temps ?  C’est encore pire lorsque l’on met en service une installation pour ensuite se rendre compte qu’on ne dispose pas de quantités suffisantes de matières premières pour la faire tourner.

Pour la plus grande part, les projets, et presque tout le reste d’ailleurs, semblent n’exiger qu’un effort minimal.  En revanche, les petits détails à régler en dernier peuvent accaparer beaucoup de ressources.  Ce principe est connu sous le nom de Principe de Pareto, ou la règle des 80/20.  Elle s’applique à presque tout, aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle.  Il nous arrive souvent de nous embourber dans les détails d’un projet –  et vous connaissez certainement quelqu’un pour cela s’est produit.

Il faut se concentrer sur les 80 % du projet, c’est-à-dire les choses qui permettront de le faire avancer.  Les choses en question varient tout au long d’un projet, et il faut les passer en revue à mesure de l’avancement du projet.  Par exemple, lorsque l’on consulte un fournisseur d’électricité, il est bien plus important de connaître la puissance totale approximative de l’installation que de connaître les caractéristiques précises de chaque équipement.  À mesure que les choses avanceront, vous allez devoir en effet vous pencher sur ces détails, mais ils s’imposeront à mesure que le projet se concrétise – et non parce qu’ils sont déterminés depuis le début.  Il s’agit de trouver un équilibre et travailler intelligemment, et non de travailler davantage.

Lancez-vous, tout simplement

Les détails comptent aussi.  C’est le moment que vous choisirez pour vous pencher dessus qui favorisera l’avancement ou au contraire freinera le projet.  Est-ce à dire que vous trouverez le moment parfait ?  Probablement pas.  Alors faut-il y renoncer ?  Surtout pas !  Concentrez-vous sur ce qui compte vraiment, et vous serez assuré de progresser.

Contactez nous
close slider
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
back_to_top