Blog

Le financement en Afrique : le capital-investissement est-il la bonne solution pour vous ?

Aujourd’hui, au Kenya, 60 % des entreprises familiales envisagent d’embaucher des professionnels pour les aider à gérer l’entreprise, selon PwC. Dans le même temps, les fonds de placement privé en Afrique s’intéressent de plus en plus aux jeunes entreprises et aux start-ups.

Le coût d’achat des sociétés privées africaines est en hausse, selon le rapport Bright Africa 2018. Au cours des dix dernières années, le prix d’achat moyen des sociétés privées est passé de 4,8 fois leur EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) à 7,3 fois ce chiffre. En Afrique, les fonds de placement privés disposent d’importantes sommes à investir, ce qui pourrait s’avérer une bonne nouvelle pour les entrepreneurs africains qui ont du mal à lever des fonds.

De nombreux fonds de placement privés africains utilisent le financement en capitaux propres pour investir dans de jeunes entreprises. Selon Modi Kutua, analyste financier principal spécialisé dans le capital-investissement chez RisCura et également conseiller en investissement, le capital-investissement est préféré aux emprunts, car il est difficile et coûteux d’emprunter en Afrique. Par exemple, les taux d’intérêt dans les marchés financiers les plus développés, tels que l’Afrique du Sud, le Kenya et le Nigeria, se situent entre 10 et 20 %.

Les fonds de placement privés prennent ainsi le relais des banques africaines, qui sont souvent trop petites et prudentes pour financer de jeunes entreprises. Elles préfèrent prêter aux gouvernements, ce qui ne présente aucun risque.

En Tanzanie par exemple, où 70 % de la population est active dans l’agriculture, un secteur qui représente 30 % du PIB, les fonds de placement privés sont prêts à investir dans la transformation de la noix de cajou, ainsi que dans l’industrie laitière et avicole.

Cependant, il n’est pas du goût de tout le monde de céder une grande part de sa société à un fonds de capital-investissement. Cela dit, les fonds de placement privé ont d’autres atouts que leur capital. Ils apportent une expertise, un professionnalisme et un vaste réseau de contacts.

Chez Insta-Pro, nous accompagnons nos clients pour les aider à trouver des solutions de financement pour l’achat d’équipements et de pièces. Il est possible d’obtenir un financement à court terme avec la banque américaine EXIM Bank, et le leasing pourrait bientôt être proposé aux clients en Afrique de l’Est. Il se peut que certaines organisations internationales envisagent également de fournir un soutien financier aux projets viables. Si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités de financement dans votre région, contactez votre représentant Insta-Pro local.

Contactez nous
close slider
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
back_to_top